frais offert dès 80.- d’achat

Argile verte

Argile verte moulue pour usage externe – paquets de 1 kg
Argile verte en pâte prête à l’emploi pour usage externe – tubes de 400 g
Argile verte ventilée très fine et très pure, buvable – paquets de 200 g

  

Les propriétés de l’argile sont nombreuses : antiseptique – bactéricide – par voie interne ou externe désinfecte et dépure l’organisme – cicatrisante – absorbe les mauvaises odeurs – antitoxique. Sa forte teneur en silice l’indique dans de nombreuses affections. L’importance du magnésium, du fer, du calcium en thérapeutique permet d’expliquer le rôle des cures argileuses.

L’argile par voie externe

  • Argile moulue : (ne pas utiliser un récipient en matière plastique ou métal) on mélange l’argile avec de l’eau jusqu’à l’obtention d’une pâte que l’on applique en couche épaisse (1/2 cm environ) à l’endroit désiré, puis protéger avec de la gaze.
  • Argile en cataplasme : à tremper dans l’eau, puis appliquer directement.
  • Argile en bande : Couper la longueur désirée et tremper dans l’eau, puis bander l’endroit à traiter.
    Il est nécessaire de jeter l’argile après usage. On lavera les gazes utilisées.
    Une fois commencée, la cure à l’argile ne doit pas être, sauf exception, interrompue avant le résultat désiré.

Poudrage

Sur les écorchures et les plaies, le saupoudrage à l’argile a une action antiseptique et cicatrisante. Il en est de même pour les crevasses, les eczémas, les ulcères, certains cas d’érythème.

Masque de beauté

Faire une pâte avec de l’argile ventilée et moitié eau, moitié jus de concombre, de tomate ou de raisin. Etendre en couche mince sur le visage 15 à 30 minutes. Nettoyer à l’eau tiède. Traiter de la sorte l’acné, les éruptions du visage, la couperose, les rides.

Bain de boue

On prépare une bouillie d’argile verte moulue en quantité suffisante pour remplir une cuve ou un baquet. Durée du bain 5 à 10 minutes au début puis 15 à 20 minutes 2 ou 3 fois par semaine.

Argile par voie interne

La dose quotidienne habituelle est 1 cuillerée à café pour 3/4 d’eau (1/2 cuillerée pour les enfants au-dessous de 12 ans). Il peut être utile de commencer par ne boire que l’eau argileuse pendant quatre à cinq jours. Pour certaines affections : dysenteries, affections gastro-intestinales, anémies, tuberculose, on pourra, au contraire, absorber 2 à 3 cuillerées à café par jour.
La préparation doit se faire la veille : on met 1 cuillerée à café d’argile dans 3/4 de verre d’eau, on laisse reposer toute la nuit et, le lendemain matin, on avale après avoir remué. On peut également prendre l’argile au coucher ou encore une demi-heure avant l’un des deux repas principaux.
En cas de constipation provoquée, diminuer la dose d’argile, augmenter la quantité d’eau et boire la ration en deux ou trois fois dans la journée (une demi-heure avant les repas). Si la constipation persistait, il faudrait interrompre les ingestions d’argile pendant dix à quinze jours.
L’argile peut d’ailleurs être utilisée pour stériliser les eaux de boissons. Il suffit d’en ajouter quelques pincées par litre. En cas d’épidémies, citron ou argile seront employés régulièrement de cette manière.
Dans l’intestin, l’argile absorbe les gaz et les toxines néfastes. On l’administrera, particulièrement, aux malades atteints d’affections contagieuses.
Dans les affections du tube digestif, le plâtrage argileux est supérieur à beaucoup d’autres, en raison de ses propriétés éliminatrices, cicatrisantes et reconstructrices (ulcères, cancers, dysenteries, colites, entérites).
En raison de ses propriétés polyvalentes, l’ingestion d’argile se trouve également indiquée dans l’anémie, le lymphatisme, la furonculose.
C’est qu’elle dépure le sang et l’organisme tout entier, neutralise les toxines, apporte au milieu intérieur et aux cellules certains éléments indispensables à leur vitalité et à leur défense : silice, alumine, fer, calcium, sodium, potassium, magnésium.

Indications et modes d’emploi de l’argile

Abcès, anthrax, furoncles, panaris

cataplasmes épais d’une heure environ.

Abcès dentaires

cataplasmes d’argile sur la joue, qu’on renouvellera toutes les deux heures. Bien entendu, consultation dentaire.

Acné

applications, deux à trois fois par semaine, d’eau argileuse ou de boue, qu’on laisse sécher. Laver vingt minutes plus tard, à l’eau pure ou à l’eau de rose, et appliquer du jus de citron.
Masque de beauté à l’argile.
Argile par voie interne, chaque matin

Aérophagie

voir ulcère gastrique

Affections nerveuses  

tics, chorée, convulsions, spasmes, épilepsie, paralysie : cataplasmes d’argile à la nuque, sur la colonne vertébrale, et le bas-ventre.
Par voie interne :  chaque jour, pendant des périodes de dix à vingt jours. Consultation médicale nécessaire.

Angine, laryngite

cataplasmes d’argile sur la gorge, trois ou quatre fois par jour, chaque fois de deux heures. Gargarismes à l’eau argileuse.

Arthrose

bain de boue à l’argile, compresses d’argile.

Asthme, bronchites

cataplasmes tièdes d’argile sur la poitrine

Brûlures

cataplasmes épais d’une heure, en intercalant une gaze entre la brûlure et l’argile. Renouveler toutes les deux heures, y compris la nuit, jusqu’à formation de tissus neufs. Pour les brûlures graves, voir le médecin.

Constipation

cataplasmes d’argile froids sur l’abdomen : deux fois, deux à trois heures par jour et toute la nuit si besoin est.
Par voie interne : chaque jour, pendant des périodes de dix à vingt jours (stopper si la constipation n’est pas rapidement améliorée).

Contusions

cataplasmes froids d’argile d’une durée d’une à deux heures. Renouveler plusieurs fois par jour.

Dermatoses 

argile par voie interne chaque matin
Localement : badigeons, une ou deux fois par jour, d’argile qu’on laisse sécher. Laver vingt minutes plus tard.

Douleurs rhumatismales, névralgies

cataplasmes d’argile, froids ou tièdes en cas de crises aiguës, chauds dans les états chroniques. Deux à trois applications par jour, de deux à quatre heures ou toute la nuit. Une seule application par jour pour un traitement d’entretien. Bain de boue à l’argile.

Fatigue générale

également anémie, neurasthénie, lymphatisme, rachitisme
Par voie interne : chaque jour, pendant des périodes de dix à vingt jours.

Foie, vésicule biliaire 

cataplasmes froids légers laissés en place deux heures.

Jambes

varices, syndromes vasculaires divers : enduire la jambe d’une couche d’argile liquide. Laisser en place une heure et laver. Une ou deux fois par jour.

Lumbago

cataplasmes d’argile tièdes ou chauds, une ou deux fois par jour, de deux à quatre heures ou toute la nuit en l’absence de troubles.

Migraines

cataplasmes d’argile alternés sur front et nuque : sur le front, argile froide pendant une heure, sur la nuque, argile tiède ou chaude pendant deux heures.

Rhume

voir asthme

Ulcère gastrique

cataplasmes quotidiens d’argile sur le creux épigastrique, entre les repas (deux heures après les repas, enlever 1 heure avant le repas suivant).
Par voie interne : une demi-heure avant les repas

Horaires
Lundi9H30 - 18H30
Mardi à vendredi8H30 - 18H30
Samedi8H30 - 17H00
powered by /boomeranget photos par lindaphoto.ch
DROGUERIE DE VALÈRERue de la Dent-Blanche 8 CH-1950 Sion Tél. 027 322 38 89 Fax 027 322 54 89
powered by /boomeranget photos par lindaphoto.ch