frais offert dès 80.- d’achat

Pau d'Arco ou lapacho

Le lapacho et le cancer, l'arbre miraculeux des Incas

Qu'est-ce que le lapacho?

Le lapacho est un arbre que l'on trouve en Amérique du Sud,notamment au Brésil et en Argentine. Les Sud Américains et surtout les Brésiliens lui donnent d'autres noms populaires selon les régions: IPE ROXO et surtout Pau d'Arco. Peu de Brésiliens connaissent le nom apacho. Le lapacho est de la famille des Bignionacées et il en existe 265 variétés. Mais, seules trois d'entres elles possèdent des propriétés curatives pour le cancer. C'est un facteur important à considérer car, si quelques espèces possèdent certaines propriétés, telles que l'anti-diabétique, elles ne donnent aucun résultat contre le cancer.
Les trois espèces à pouvoirs curatifs, sont:

  • TABEBUIA IMPETIGINOSA
  • TABEBUIA HEPTAPHYLLA
  • TABEBUIA AVELLANEDA

Enfin le nom botanique de cette bignionacée qu'est le lapacho est : TECOMA CURIALIS

Que contient le lapacho?

Peu de gens connaissent les propriétés du lapacho et pourtant les recherches et les tests cherchant à démontrer ses propriétés médicinales et anticancéreuses abondent un peu partout dans le monde. Si le lapacho possède vraiment des facteurs thérapeutiques, si vraiment il donne des résultats, on doit alors conclure qu'il possède nécessairement des principes actifs.
Il est extraordinaire de découvrir que le lapacho a vraiment suscité un intérêt considérable dans les laboratoires et les universités de recherche.

L'université de Delhi en Inde qui a fait des recherches sur le lapacho et ses quinones, découvrant par la même occasion deux nouvelles quinones qui sont des principes actifs dont nous parlerons plus loin. Parallèlement, nous faisons des recherches dans notre propre laboratoire et cela à la demande de plusieurs cliniques.
Dès les années 1960 le National Cancer Institut aux U.S.A. s'était penché sur l'étude du lapacho. A cette époque on identifia rapidement le lapachol: des études concluantes sur celui-ci indiquèrent un coefficient de 97,8% dans la destruction des sarcomes cancérigènes. Le lapachol, l'ingrédient actif, n'est qu'une des seize quinones présentes dans l'écorce, découvert depuis 1970 mais plus récemment comme je l'ai expliqué, d'autres quinones ont été isolées.
Ces seize quinones contiennent à la fois des naphtaquinones et des anthraquinones.

  • Le lapachol
  • Le Ménaquinone 1
  • Le Déoxylapachol
  • Le béta-lapachone
  • L'alpha-lapachone
  • Le déhydrealpha-lapachone

Les anthraquinones comprennent:

  • 2 méthylanthraquinones
  • 2 hydroxyméthylanthraquinones
  • 2 Acétoxy-méthylanquinones
  • 2 hydroxyarthraquinone
  • 3 méthylaquinones

On a également découvert du lapachénol, de la quercétine: un protecteur de la membrane cellulaire et des acides 0 et P: Hydroxybenzoïques. Les quinones sont des substances qui depuis la dernière décennie ont retenu une attention considérable comme agent contre la malaria, comme antibiotique et anticancéreux, notamment comme destructeur des radiaux libres avec la paraquinone et l'arthroquinone.

Le Centre d'Etudes des Produits Naturels de l'Université de Rio de Janeiro a mené de nombreux travaux qui ont permis de conclure à l'action cytotoxique sur les cellules cancéreuses des dérivés du lapachol.
Un document publié en 1982 par plusieurs chercheurs de ce centre décrit le travail de synthèse sur les furaquinones naturelles 5, 6, 7 des substances isolées des espèces de la famille des bignoniaceae (5, 6, 7) - Ces quinones sont d'un grand intérêt pour les triages biologiques et parmi ceux-ci la substance 7 a été décrite pour son action cytotoxique dans les cas de leucémie lymphocytique P.388. Ce sont des études intéressantes qui confirment ce que nous pensons du lapacho et surtout les résultats.

En 1983 le Département de Chimie de l'Université de Delhi a mené des recherches sur l'écorce du lapacho pour ses propriétés antitumorales. On a isolé alors des alcaloïdes, des acides aminés et deux nouvelles quinones: les técomaquinones I et II. Des savants américains ont isolé dans le lapacho deux antibiotiques qui sont respectivement le lapachol et le xyloïdine d'où les effets bactéricide et antiviraux du lapacho. D'ailleurs, les Indiens du Brésil ont utilisé depuis des siècles son écorce intérieure contre les infections et les maladies microbiennes. Le lapacho possède des propriétés antivenimeuses bien connues des Indiens. L'effet anti-microbien et antiviral du lapachol a déjà été démontré.

Le Béta-lapachone présente divers effets anti-parasites et antiviraux. L'alpha-lapachone est également efficace contre certains parasites et le xiloidine contre plusieurs bactéries et champignons Candida Albicans et trycophyton mentagrophytes. Anti-inflammatoire, le lapacho est excellent pour combattre les rhumatismes. Enfin, comme dernier élément nous avons isolé dans l'écorce du lapacho des saponines que l'on retrouve d'ailleurs dans la racine de ginseng et qui sont actives contre le cancer. Les saponines végétales jouent le rôle de la tumesterone dans le système immunitaire des stéroïdes. C'est là, je pense, un autre élément important.

Propriétés médicinales

Nous allons ici récapituler l'action du lapacho au niveau du système métabolique et cellulaire.
A. Destruction des radicaux libres
B. Antioxydant
C. Stimulant du système immunitaire
D. Amélioration de l'oxygénation et de l'énergie cellulaire.

En outre, il est suggéré que le lapacho va pénétrer la barrière externe qui caractérise l'enkystement de la cellule cancéreuse notamment le béta-lapachone et les anthratoquinones. En effet, la cellule cancéreuse se revêt d'une membrane externe pareille à du ciment et qui empêche les substances de pénétrer,ou très difficilement. Certaines enzymes sont capables de la briser, telle la brome-laire mais avec le lapacho nous pénétrons dans la cellule, ce qui a pour résultat une diminution de la viabilité de la tumeur.

Horaires
Lundi9H30 - 18H30
Mardi à vendredi8H30 - 18H30
Samedi8H30 - 17H00
powered by /boomeranget photos par lindaphoto.ch
DROGUERIE DE VALÈRERue de la Dent-Blanche 8 CH-1950 Sion Tél. 027 322 38 89 Fax 027 322 54 89
powered by /boomeranget photos par lindaphoto.ch